NOUVELLES
12/12/2013 04:30 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Les cellulaires et les tablettes électroniques s'apprêtent à surpasser les PC

TORONTO - L'année 2014 sera celle des appareils mobiles, alors que les téléphones cellulaires et les tablettes électroniques s'apprêtent à surpasser les ordinateurs personnels, affirment les analystes de la firme de recherches IDC Canada.

L'entreprise a publié sa liste annuelle de prédictions pour l'année à venir, et elle prévoit que le nombre d'appareils mobiles utilisés au Canada et à l'étranger sera officiellement supérieur à celui des ordinateurs de bureau et portatifs l'an prochain.

Aux yeux de Tony Olvet, vice-président chez IDC, il ne fait aucun doute que les appareils mobiles ont modifié à tout jamais le paysage de l'informatique.

L'utilisation de plusieurs appareils au lieu d'un seul deviendra la norme, tant au bureau qu'à la maison, a affirmé jeudi M. Olvet.

Les tablettes électroniques et les téléphones intelligents sont sur le point de surpasser en nombre les ordinateurs personnels, a-t-il également dit croire.

Les fabricants de matériel informatique ne cesseront évidemment pas de vendre des PC, mais IDC prédit qu'ils vont chercher à les rendre plus mobiles.

Les tendances constatées sur le marché des appareils mobiles de consommation devraient également se faire sentir dans le milieu du travail, croit IDC. Un sondage mené par la firme auprès de gestionnaires en technologie de l'information montre qu'ils s'attendent à ce que ce 30 pour cent des employés se servent de leurs propres tablettes au travail en 2014.

La popularité croissante des téléphones utilisant le système d'exploitation Android de Google parmi les consommateurs va également faire en sorte que davantage de ces appareils seront distribués par les employeurs aux travailleurs, a indiqué M. Olvet.

Environ 31 pour cent des entreprises sondées par IDC ont dit déjà utiliser des appareils Android en 2013, en hausse de presque 50 pour cent par rapport à 2012, et une autre augmentation de 30 pour cent pourrait survenir l'an prochain.