NOUVELLES
12/12/2013 04:57 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

La Corée du Sud passe avec l'Irak son plus gros contrat d'armement

L'Irak a signé un contrat de 1,1 milliard de dollars US pour acheter à la Corée du Sud 24 avions de combat légers multirôle, ont indiqué jeudi les autorités sud-coréennes, plus gros contrat d'armement à l'exportation pour ce pays asiatique.

Le groupe aérospatial Korea Aerospace Industries (KAI) va livrer à Baghdad des T-50IQ, variante du supersonique T-50, entre 2015 et 2016, selon ce contrat signé à Séoul.

Le groupe espère signer un contrat supplémentaire d'un milliard USD en 2014 pour la fourniture de pièces détachées et d'équipement, et la formation des pilotes pendant 20 ans.

Le T-50IQ est un avion de combat léger multirôle (capabales d'effectuer plusieurs missions différentes, telles que la chasse, le bombardement et la reconnaissance), équipé d'armes de précision, de missiles et de mitraillettes.

"Il s'agit de la plus grosse commande dans l'histoire des exportations d'armement pour la Corée du Sud", a indiqué à l'AFP un porte-parole de KAI.

Le T-50 est le premier avion supersonique construit en Corée du Sud, qui a commencé à voler en 2002 et est entré en service en 2005.

Le pays a vendu à un pays étranger pour la première fois des avions de combat en 2011 (une variante du T-50 à l'Indonésie). Plusieurs contrats ont été signés depuis, avec la Turquie et les Philippines par exemple.

lim/fmp/ros