NOUVELLES
12/12/2013 01:35 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Des affrontements entre sunnites et chiites font 40 morts au Yémen

SANAA, Yémen - Au moins 40 personnes ont été tuées jeudi dans le nord du Yémen, quand des militants sunnites ultraconservateurs et des rebelles appartenant à une branche de l'Islam chiite se sont affrontés à l'arme automatique et à l'artillerie.

La violence entre les combattants salafistes et les rebelles hawthis fait rage depuis des semaines dans la province de Saada, dans le nord du pays. Les combats semblent maintenant se déplacer vers la province voisine de Hagga.

Un cessez-le-feu négocié le mois dernier par le gouvernement a été enfreint à répétition par les deux camps.

Les affrontements de jeudi ont éclaté quand les salafistes ultraconservateurs ont capturé un bastion hawthi dans une région montagneuse, près de la frontière avec l'Arabie saoudite. Les deux parties se sont affrontées dans la ville de Fagga, et les forces hawthies auraient essuyé les plus lourdes pertes.

Les hawthis sont en révolte contre le gouvernement central depuis 2004.