NOUVELLES
12/12/2013 12:28 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

Bataille judiciaire: Samsung perd face à Apple, sur son terrain qui plus est

L'américain Apple a remporté une manche jeudi dans la bataille judiciaire qui l'oppose à son rival Samsung, un tribunal ayant rejeté la plainte du groupe sud-coréen pour violation de trois brevets.

La victoire est d'autant plus symbolique pour Apple qu'elle s'est déroulée sur le sol natal de Samsung, en Corée du Sud.

Le groupe d'électronique Samsung affirmait que les produits d'Apple enfreignaient trois de ses brevets liés à la technologie des messages pour les produits mobiles, des accusations rejetées par la justice sud-coréenne.

Samsung s'est dit déçu et a indiqué qu'il continuerait de "prendre les mesures nécessaires pour protéger (sa) propriété intellectuelle".

Les deux firmes, qui dominent les secteurs des téléphones multifonctions et des tablettes, se livrent une bataille judiciaire dans une dizaine de pays, s'accusant mutuellement de violations de brevets.

En novembre, la justice américaine a fixé 930 millions de dollars US l'amende que doit verser le sud-coréen à son rival américain pour violations de brevets, un montant un peu réduit par rapport à une décision précédente, mais qui reste très élevée.

Sur le plan judiciaire, Apple semble l'emporter le plus souvent face à Samsung. Mais le sud-coréen est largement devant pour ce qui est des parts de marché.

Au troisième trimestre 2013, Samsung s'est adjugé 31,4% de part de marché pour les smartphones, contre 31% un an plus tôt, tandis que la part d'Apple a reculé à 13,1%, contre 14,4% un an an auparavant, selon le cabinet IDC.

Les ventes de Samsung atteignent des niveaux record grâce à ses modèles moyen de gamme. Apple, lui, ne propose quasiment que des modèles haut de gamme.

lim/fmp/abl

SAMSUNG ELECTRONICS

APPLE INC