NOUVELLES
12/12/2013 07:29 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Attentat à la bombe dans le nord-ouest du pakistan: 4 soldats tués (autorités)

Au moins quatre soldats ont été tués et cinq blessés lorsqu'un convoi militaire a sauté sur une bombe artisanale dans le nord-ouest du Pakistan, un repaire des talibans et d'autres groupes liés à Al-Qaïda, ont indiqué jeudi soir les autorités.

Le convoi passait à travers la commune de Spinwam, à quelque 45 km de Miranshah, chef-lieu du Waziristan du Nord, fief de jihadistes situé à la lisière de l'Afghanistan voisin.

Les autorités pakistanaises ont affirmé que l'attentat avait été causé par "des mécréants", le terme qu'elles emploient souvent pour nommer les rebelles taliban.

"Le bilan s'élève à présent à quatre morts, la mine artisanale avait été installée par des mécréants", a indiqué à l'AFP un responsable de la sécurité pakistanaise. Cinq soldats ont été blessés.

L'attaque a été revendiquée par Ansarul Mujahideen, un groupuscule peu connu lié à Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), un regroupement de factions islamistes armées.

"C'est en représailles au tirs de drones à Hangu", a indiqué par téléphone à l'AFP Abu Baseer, porte-parole déclaré du groupe.

Hangu est un district du Pakistan, dans la province de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), où un tir de drone américain avait tué six militants en novembre, dont un commandant du réseau taliban afghan Haqqani.

shk-as/ga/sjd/fmp/tj