Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Montréal se cherche un nouveau site pour une usine de compostage

Montréal se cherche un nouveau site pour aménager une usine de compostage. Le site envisagé par l'ancienne administration municipale au Complexe environnemental Saint-Michel n'est plus dans la mire du nouveau maire.

Denis Coderre tient sa promesse électorale de trouver un autre endroit.

Le responsable de l'environnement au comité exécutif, Réal Ménard, a reçu le mandat de trouver un nouveau site, dans le nord de Montréal de préférence.

« Le site doit avoir 4,5 acres, doit être à 500 mètres des premières résidences, doit être accessible par les principales voies autoroutières, parce que l'acheminement par camions doit se faire », dit-il.

Cinq sites de compostage, un centre de compostage et de biométhanisation, c'est le projet envisagé par Montréal pour mettre un terme à l'enfouissement des matières résiduelles. Le projet doit être prêt d'ici 2020, année où l'enfouissement deviendra illégal. Il est aussi important de respecter l'échéancier, dit M. Ménard, pour avoir droit aux subventions.

« Si on veut être éligible aux subventions, on espère 130 millions des gouvernements autant de Québec que d'Ottawa. Il faudrait que ça soit en place et opérationnel en 2019 ».

On saura d'ici Noël s'il y a un site de disponible. Dans le cas contraire, il faudra poursuivre les recherches.

D'après un reportage de Marc Verreault

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.