NOUVELLES
26/11/2013 07:34 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

Pont Champlain : heure de pointe un peu plus facile

L'heure de pointe a été un peu moins difficile que les jours précédents pour les usagers du pont Champlain, malgré la fermeture de deux voies, soit une par direction. Le trafic s'est plutôt déplacé vers les ponts Jacques-Cartier et Victoria, qui prenaient plus d'une heure à traverser.

Lundi, l'heure de pointe avait commencé à 5 h 15 pour les automobilistes utilisant le pont Champlain.

Une augmentation de l'utilisation du transport en commun a été constatée par l'Agence métropolitaine de transport. Celle-ci a enregistré lundi une augmentation de l'achalandage d'environ 15 % à la station Longueuil-Université-de-Sherbrooke, ce qui équivaut à 2000 personnes, ainsi qu'une hausse de 13 %, soit 900 clients, pour les lignes de trains de banlieue Candiac et Mont-Saint-Hilaire.

Éviter les bouchons

Le maire de Chambly Denis Lavoie affirme qu'il n'est pas satisfait du résultat des mesures d'atténuation du trafic mises en place en raison de la fermeture des deux voies du pont Champlain.

Il recommande d'interdire les camions lourds à l'heure de pointe.

« Il y aurait une mesure d'atténuation qu'on pourrait mettre demain matin. Ça prendrait du courage politique. Il faudrait que le temps des travaux sur le pont Champlain, on puisse limiter la circulation des 45 pieds, des tracteurs routiers, pour l'interdire entre 6h30-7h à 9h. Et ça soulagerait énormément la congestion », dit-il.

De son côté, Luc Poirier, un entrepreneur de la Rive-Sud, suggère à plus long terme de creuser un tunnel depuis Saint-Lambert pour rejoindre l'île Notre-Dame et le pont de la Concorde, qui possède deux voies vers le nord et deux voies vers le sud.

Luc Poirier propose un projet entièrement privé, donc à péage, qui pourrait être en service dans trois ans, selon lui. Il veut relancer à ce sujet les maires de la Rive-Sud et le gouvernement, avec qui il a déjà eu des rencontres dans les dernières années.

Au cabinet du ministre des Transports, on affirme que ce projet n'est pas envisagé.