NOUVELLES
25/11/2013 09:10 EST | Actualisé 25/01/2014 05:12 EST

Une tempête hivernale menace le congé de l'Action de grâce aux États-Unis

LITTLE ROCK, États-Unis - De la neige et de la glace sont attendues sur le nord-est des États-Unis au cours des prochains jours, menaçant de gâcher le congé de l'Action de grâce pour des millions d'Américains qui prévoient voyager cette semaine.

La tempête a pris naissance dans l'ouest du pays la semaine dernière et a déjà causé au moins onze décès.

Le Service national météorologique des États-Unis a prévenu que des pluies diluviennes et des vents violents risquent d'interférer avec les déplacements aériens et routiers dans le nord-est du pays et dans la région mid-Atlantic. Les intempéries attendues dans ces secteurs pourraient avoir des répercussion sur les aéroports ailleurs aux États-Unis.

Des pluies abondantes et des vents soutenus sont attendus d'ici à mercredi matin sur la côte Est, des Carolines jusqu'au nord-est. De la neige et de la glace sont possibles sur les Appalaches, l'ouest de la Pennsylvanie et l'ouest de l'État de New York. Une vingtaine de centimètres de neige pourraient tomber sur la ville de Buffalo et une veille de tempête hivernale était en vigueur pour le centre de l'État de New York.

Une veille de temps hivernal a aussi été émise pour la capitale, Washington.

Le système pourrait également donner naissance à des tornades isolées dans le nord-ouest de la Floride.

Près de 300 vols d'American Airlines et d'American Eagle ont été annulés lundi à l'aéroport international Dallas-Fort Worth à cause des intempéries, a indiqué une porte-parole, Laura Masvidal. Certains des aéroports les plus achalandés du pays — New York, Washington D.C., Philadelphie et Boston — pourraient connaître d'importants délais dans les prochains jours.

Quelque 90 pour cent des Américains qui comptent voyager cette semaine le feront en voiture, selon l'Association américaine de l'automobile, et environ 38,9 millions de personnes devraient se rendre à plus de 80 kilomètres de leur lieu de résidence.

Les transports aériens coûteront plus cher que d'habitude cette année pour le congé de l'Action de grâce. Les transporteurs s'attendent à recevoir le plus grand nombre de voyageurs pour cette période depuis 2007, d'après Airlines for America, l'organisation de lobbyisme de l'industrie aérienne aux États-Unis.

Le jour le plus occupé dans les transports aériens devrait être dimanche, avec 2,56 millions de passagers. Le deuxième jour le plus occupé sera mercredi, avec 2,42 millions de passagers.