NOUVELLES
25/11/2013 03:27 EST | Actualisé 25/01/2014 05:12 EST

Un groupe se réjouit du maintien de quotas pour le thon rouge de l'Atlantique

HALIFAX - Un groupe environnemental de Halifax se réjouit de l'approbation par une commission internationale du maintien des quotas existants pour le thon rouge de l'Atlantique.

L'Ecology Action Centre craignait jusqu'ici qu'Ottawa réclame une hausse de ces quotas, même si on songe à inclure ce thon rouge dans la Loi canadienne sur les espèces en péril.

Mais la porte-parole du groupe de réflexion, Kathryn Schleit, a indiqué que la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (ICCAT) avait décidé durant une rencontre en Afrique du Sud de maintenir le quota à son niveau actuel de 1750 tonnes ou moins pour la prochaine année.

Elle a pris part à titre d'observatrice à cette 23e réunion ordinaire de la commission, qui se concluait lundi au Cap.

Mme Schleit s'est inquiétée par ailleurs du fait que la commission n'ait pas convenu de mesures requérant aux navires de pêche de relâcher les requins-taupes communs attrapés par inadvertance dans les filets.

Aucun responsable au ministère fédéral des Pêches n'était disponible pour commenter dans l'immédiat.