NOUVELLES
25/11/2013 09:08 EST | Actualisé 25/01/2014 05:12 EST

Des centaines de locataires privés de chauffage en novembre

Les résidents de deux tours d'habitation de 14 étages dans l'arrondissement Saint-Laurent peinent depuis plusieurs jours à se chauffer et à s'approvisionner en eau chaude, un désagrément pénible alors que les températures diminuent rapidement au fur et à mesure que l'hiver approche.

La situation est d'autant plus inquiétante que les immeubles abritent des centaines de locataires et une garderie, obligée de recourir au chauffage d'appoint.

Les systèmes de chauffage devront être refaits, reconnaît la société Capreit, propriétaire des bâtiments. Selon la compagnie basée à Toronto - -qui n'accorde aucune entrevue - la situation devrait se rétablir au cours des « prochaines heures pour les deux tours ».

Les problèmes étaient connus avant et ce n'est qu'en novembre qu'on a décidé d'agir, s'insurgent les locataires. Ceux-ci se demandent pourquoi les propriétaires ne se sont pas pris plus tôt pour effectuer leurs travaux. Ils avaient tout l'été pour le faire, lance une mère avec un enfant dans les bras.

« Ils nous ont donné de petites chaufferettes qui ne servent à rien », ajoute une autre locataire excédée.

Les locataires doutent de la bonne foi du propriétaire. Ils lui reprochent de ne pas avoir bougé avant que les médias ne se soient intéressés à leur cas.

D'après les informations de Jacques Bissonnet