NOUVELLES
25/11/2013 05:22 EST | Actualisé 25/01/2014 05:12 EST

Chine: des islamistes menacent de perpétrer d'autres attentats terroristes

PÉKIN, Chine - Une organisation islamiste qui revendique l'indépendance de la région du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, prévient que d'autres attaques terroristes pourraient être perpétrées à Pékin.

Abdullah Mansour, porte-parole du Parti islamique du Turkistan, a indiqué que l'organisation s'associait à l'attaque du 28 octobre qui a fait cinq morts, dont trois kamikazes, à la Place Tiananmen.

Abdullah Mansour a qualifié l'opération d'attaque jihadiste mais il n'est pas clairement établi que son organisation l'ait organisée.

Pau après l'attentat, un responsable chinois a affirmé qu'il avait été l'oeuvre du Mouvement islamique du Turkestan oriental qui est voué au renversement violent de la gouverne chinoise dans la région du Xinjiang, qui abrite la minorité turque musulmane ouïghoure. Cinq suspects ont été arrêtés.

Abdullah Mansour prévient que de futures attaques pourraient cibler la Grande Muraille de Chine de même que le Palais du peuple, qui abrite les législateurs chinois.

Les menaces du porte-parole islamiste ont été enregistrées sur une vidéo d'un peu plus de 8 minutes qui a été localisée sur le Web par SITE Intelligence Group, de Washington, qui suit à la trace les sites jihadistes.<