NOUVELLES
25/11/2013 09:16 EST | Actualisé 25/01/2014 05:12 EST

BlackBerry apporte d'importants changements à sa direction

AP
BlackBerry's CEO Thorsten Heins is seen on a screen in a live broadcast from a launch event in New York as he holds the new smartphones, Q10 and Z10, during a launch event in London, Wednesday, Jan. 30, 2013. The first in a new generation of long-awaited BlackBerrys will go on sale in the next week in Canada and the United Kingdom, but won't be released in the U.S. until March.(AP Photo/Lefteris Pitarakis)

TORONTO - Le chef de la direction par intérim de BlackBerry (TSX:BB), John Chen, a modifié la composition de l'équipe de direction du fabricant de téléphones intelligents, dans le cadre d'une opération qui devrait précéder son accession au plus haut poste de l'entreprise.

Le directeur de l'exploitation Kristian Tear et le chef du marketing Frank Boulben, qui avaient tous deux été recrutés par l'ancien président et chef de la direction Thorsten Heins, quitteront l'entreprise.

Le directeur financier Brian Bidulka a quant lui été remplacé par James Yersh. M. Yersh occupait précédemment les fonctions de vice-président et contrôleur.

M. Chen, ancien président et chef de la direction de Sybase, a été embauché à titre de chef de la direction par intérim après l'échec des négociations en vue de la vente de BlackBerry. M. Chen est aussi président du conseil d'administration.

BlackBerry a rapidement perdu sa position de force sur le marché du téléphone intelligent, à mesure qu'augmentait la popularité du iPhone d'Apple. La mise en marché des plus récents appareils de BlackBerry s'est soldée par un échec. L'entreprise a annoncé en septembre qu'elle inscrirait à ses résultats financiers des pertes de près de 1 milliard $ relativement aux téléphones invendus.

Le fabricant a récemment annoncé la mise à pied de 4500 personnes, soit 40 pour cent de sa main-d'oeuvre, et a fait état d'une perte trimestrielle de près de 1 milliard $.

M. Chen a affirmé qu'il continuerait de modeler l'équipe de direction en fonction de ses priorités.

«J'ai hâte de travailler plus directement avec les talentueuses équipes d'ingénieurs ainsi que les équipes des ventes et de mise en marché dans le monde entier, afin de faciliter le redressement de BlackBerry», a déclaré M. Chen dans un communiqué.

L'analyste Colin Gillis, de BGC, a observé que la refonte d'une équipe de direction était ce que faisait un chef de la direction, ajoutant que l'entreprise devrait confier à M. Chen le poste de haute direction.

«Vous devez laisser celui va être le chef de la direction prendre ces décisions. Ça m'agace parce qu'il semble que le processus de recherche soit une farce», a-t-il ajouté.

M. Gillis a dit s'attendre à ce que M. Chen soit nommé chef de la direction le 20 décembre, alors que BlackBerry dévoilera les résultats financiers de son troisième trimestre.

Le porte-parole de BlackBerry, Adam Emery, a d'ailleurs indiqué que l'entreprise ferait une nouvelle annonce au sujet de son équipe de direction le 20 décembre.

À la Bourse de Toronto, lundi après-midi, les actions de BlackBerry valaient 6,60 $, en hausse de 9 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Lancement du BlackBerry 10 Voyez les images