NOUVELLES
24/11/2013 01:24 EST | Actualisé 24/01/2014 05:12 EST

Vettel triomphe au Grand Prix du Brésil, rejoint Schumacher et Ascari

SAO PAULO - Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix de Formule Un du Brésil, dimanche, égalant du même coup le record de 13 victoires de Michael Schumacher au cours d'une même saison ainsi que celui de neuf triomphes consécutifs d'Alberto Ascari.

Le coéquipier de Vettel chez Red Bull, Mark Webber, a terminé deuxième à sa dernière course en F1. L'Espagnol Fernando Alonso a complété le podium pour Ferrari.

Vettel, qui était déjà assuré d'un quatrième championnat des pilotes consécutif, a été dépassé au départ par Nico Rosberg, sur Mercedes, mais a repris les commandes dès le deuxième tour. Il a ensuite connu un mauvais arrêt aux puits, mais est demeuré en tête grâce à l'imposante avance qu'il s'était forgée devant son coéquipier. Vettel a ensuite filé vers sa deuxième victoire au Brésil, et sa 39e en carrière. Il a franchi le fil d'arrivée avec une avance de 10,4 secondes sur Webber.

«Oui, on l'a fait», s'est-il exclamé via la radio de Red Bull avant d'effectuer quelques beignets sur la piste devant les spectateurs.

Jenson Button, sur McLaren, a réussi le meilleur résultat de l'écurie cette saison en aboutissant au pied du podium. Rosberg a complété le top-5.

Cette victoire a couronné une impressionnante saison de Vettel, qui avait déjà surpassé la marque de sept victoires de suite au cours d'une même saison établie par Schumacher en 2004. Vettel a aussi égalé les 13 triomphes de Schumacher obtenus cette année-là, et a rejoint Ascari pour le nombre de victoires consécutives enregistrées entre 1952 et 1953. L'Allemand de 26 ans s'est assuré du championnat des pilotes lors du Grand Prix d'Inde, devenant ainsi le plus jeune de l'histoire à engranger quatre titres.

Webber, qui avait remporté deux des quatre dernières courses au Brésil, se joindra à Porsche pour le retour du constructeur au plus haut niveau de courses d'endurance en 2014. L'Australien de 37 ans a passé 12 saisons en F1, remportant neuf courses et atteignant le podium 33 fois en 216 départs.

«Ce fut une belle conclusion à ma carrière, a-t-il dit. Ce fut toute une aventure. Je vais savourer mon rôle de spectateur des courses de F1 l'an prochain.»

C'était la première fois du week-end que les pilotes profitaient d'une piste sèche à Interlagos, après trois séances d'essais libres et une autre de qualifications sous une pluie diluvienne. Une faible pluie a balayé le parcours vers la fin de l'épreuve, mais ce ne fut pas suffisant pour affecter les conditions de course.