NOUVELLES
24/11/2013 08:37 EST | Actualisé 24/01/2014 05:12 EST

Une attaque par des militants islamistes fait au moins 12 morts au Nigeria

MAIDUGURI, Nigeria - Des militants criant «Dieu est grand!» ont tué au moins 12 civils et mis le feu à des maisons lors d'une attaque contre un village situé dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté des survivants de l'assaut.

Des villageois ayant marché près de 100 kilomètres pour atteindre Maiduguri, la capitale de l'État de Borno, ont affirmé que 30 combattants islamistes transportant des fusils et des explosifs étaient arrivés dans le hameau de Sandiya, jeudi, sur des véhicules tout-terrains et des motos.

Les autorités nigérianes ont appris la nouvelle seulement samedi, après l'arrivée des rescapés. Les services de téléphonie mobile ont été coupés par l'armée.

Des attaques similaires auraient également été menées dans l'État de Yobe. L'atmosphère dans la région était tendue, dimanche, les autorités ayant augmenté le nombre de patrouilles et de points de contrôle.

Le gouvernement du Nigeria a décrété l'état d'urgence dans le nord-est du pays alors que les forces de sécurité tentent de mettre fin à un soulèvement islamiste qui a fait des milliers de morts en quatre ans.