NOUVELLES
24/11/2013 05:06 EST | Actualisé 24/01/2014 05:12 EST

Les Rams dominent le début et la fin du match, l'emportent 42-21 face aux Bears

ST. LOUIS, États-Unis - La course de 65 verges de Tavon Austin jusque dans la zone payante — sa quatrième de suite cette saison à partir de son territoire — a procuré une avance de 21 points aux Rams de St. Louis dès le premier quart, dimanche après-midi, et les Bears de Chicago se sont finalement inclinés 42-21.

Après avoir triomphé par 30 points des Colts d'Indianapolis il y a deux semaines, les Rams (5-6) ont évolué devant leur plus imposante foule de la campagne — dont près de la moitié arborait l'orange des Bears. Des majeurs tardifs du demi-offensif réserviste Benny Cunningham et de l'ailier défensif Robert Quinn ont scellé l'issue de la rencontre face aux Bears (6-5), qui sont demeurés à égalité au sommet de la section nord de l'Association nationale.

Josh McCown a récolté 352 verges de gains et a lancé deux passes de touché — ainsi qu'une interception — pour les Bears, qui ont vu leur série de quatre victoires prendre fin. La formation de l'entraîneur Marc Trestman a vu un retour de botté de dégagement de 62 verges pour le touché de Devin Hester être rappelé à cause d'une pénalité pour avoir retenu au quatrième quart.