NOUVELLES
22/11/2013 07:06 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Kathleen Wynne parle d'emploi dans la capitale ontarienne du chômage

La première ministre Kathleen Wynne répète à nouveau sa promesse de créer des emplois, vendredi, lors d'un discours devant les gens d'affaires de la Chambre de commerce de Windsor.

Le taux de chômage dans la région s'établissait à 9 % en octobre dernier.

Plus tard vendredi, Mme Wynne se rendra à Leamington pour rencontrer des leaders locaux, une semaine après l'annonce de la fermeture prochaine de l'usine de la compagnie Heinz  et la perte de plus de 1000 emplois permanents et saisonniers.

Le fabricant de ketchup fermera les portes de son usine d'ici six à huit mois, après plus de 100 ans d'existence.

Mme Wynne s'est déjà dite très préoccupée par la situation.

Il s'agit d'une autre tuile pour le secteur manufacturier de l'Ontario, qui a perdu des milliers d'emplois depuis 2008. Cette fermeture est aussi un revers politique pour le gouvernement minoritaire libéral qui promet de créer des emplois.

On ignore si la première ministre annoncera vendredi de l'aide gouvernementale ou une autre mesure. Des élus des différents gouvernements ont dit au cours des derniers jours être en train de travailler à un plan pour l'avenir de Leamington.

Les agriculteurs inquiets

La fermeture de l'usine n'aura pas des effets négatifs que sur les employés de Heinz. Les agriculteurs qui vendent leurs récoltes à l'entreprise entrevoient eux aussi sombrement l'avenir.

Heinz fait affaire avec plus de 40 fournisseurs de tomates dans la région. Plusieurs ont déjà demandé d'être dédommagés.