NOUVELLES
22/11/2013 05:18 EST | Actualisé 22/01/2014 05:12 EST

Coupe Vanier : préparation et fébrilité d'avant-match

Tandis que le Rouge et Or de l'Université Laval et les Dinos de Calgary se sont entraînés une dernière fois vendredi, les partisans ont aussi une occasion de se mettre dans l'ambiance en vue de l'affrontement ultime de samedi pour la Coupe Vanier.

Vendredi soir, une grande soirée était organisée à ExpoCité. Quant au rendez-vous d'avant-match, le tailgate, il a été lancé dès 6 h, samedi matin. Jeux gonflables, musique, nourriture sont prévus pour réchauffer l'ambiance avant le match, qui se tiendra en après-midi.

L'Université Laval, qui accueille la Coupe Vanier pour la troisième fois, se tient prête également. L'organisation, qui reçoit l'aide de 400 bénévoles, est à l'affût notamment de la météo : des pelleteuses et souffleuses à neige ont été réservées, mentionne le coprésident de l'événement, Gilles Lépine.

Les joueurs de la Coupe Vanier pourraient par ailleurs devoir affronter des vents du nord-ouest de 30 à 50 km/h, selon les prévisions météorologiques.

Gilles Lépine souligne que les vents pourraient changer l'allure du match. « Si le vent souffle dans le sens du terrain, une équipe joue une demie d'un côté et l'autre, de l'autre [...] ça va influencer les botteurs, les déplacements, les passes, le jeu et ça peut transformer la partie. C'est beaucoup plus difficile de jouer le jeu aérien quand il y a des vents qui sont imposants comme ça », explique-t-il.

« Lorsque les intempéries sont présentes, ç'a tendance à niveler le jeu des deux équipes, donc une équipe qui est moins bonne a un peu plus de chance de s'approcher de l'autre équipe avec les intempéries », poursuit M. Lépine.

Le botté d'envoi du 49e match de la Coupe Vanier sera donné à 13 h 17, samedi au Stade TELUS-Université Laval.

Le Rouge et Or tentera de remporter son 8e titre, pour améliorer le record qu'il détient déjà en finale.

Les Dinos l'Université de Calgary ont gagné leur dernière Coupe Vanier il y a 18 ans, en 1995. Ils ont été les finalistes malheureux des deux éditions présentées au PEPS en 2009 et 2010.

L'Université Laval en est à sa 9e participation à la finale de la Coupe Vanier, dont la 4e consécutive.