NOUVELLES
21/11/2013 02:50 EST | Actualisé 21/01/2014 05:12 EST

USA: Les demandes hebdomadaires de prestations d'assurance-emploi ont reculé

WASHINGTON - Le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a diminué la semaine dernière de 21 000 pour atteindre un total désaisonnalisé de 323 000, soit son plus faible niveau depuis la fin septembre, ce qui constitue une nouvelle preuve de l'amélioration du marché de l'emploi.

La moyenne pour les quatre dernières semaines, un indicateur moins volatil, a reculé pour une troisième semaine consécutive à 338 500, a précisé le département du Travail. Les deux chiffres se rapprochent de leurs niveaux d'avant la récession.

Le nombre de demandes est un indicateur des mises à pied. Elles ont bondi en octobre en partie à cause de la fermeture partielle du gouvernement et d'un retard dans le traitement des demandes en Californie. Mais les nouvelles demandes ont maintenant reculé pour cinq des six dernières semaines. Ce déclin permet de conclure que les employeurs licencient un moins grand nombre de travailleurs.

La tendance des derniers mois est clairement à la baisse et laisse croire que les embauches s'établiront à un niveau considéré comme sain dans les mois à venir. Les employeurs ont créé 204 000 emplois en octobre, malgré la fermeture de 16 jours du gouvernement.

La création d'emplois s'est en outre accélérée depuis l'été aux États-Unis. La moyenne mensuelle des nouveaux emplois a atteint 202 000 d'août à octobre, ce qui représente une forte hausse par rapport à celle de 146 000 de mai à juillet.