NOUVELLES
20/11/2013 09:59 EST | Actualisé 20/01/2014 05:12 EST

L'entraîneur de Pacquiao dit sa façon de penser au clan Rios à Macao

MACAO, Chine - L'entraîneur de Manny Pacquiao, Freddie Roach, s'est retrouvé dans une empoignade avec des membres de l'entourage du boxeur adverse Brandon Rios, mercredi, quelques jours seulement avant le combat.

Roach s'est approché de l'entraîneur de Rios Robert Garcia dans le gymnase que les deux camps se partageaient au casino The Venetian, affirmant que le clan Rios avait dépassé le temps prévu et devait quitter.

Une vidéo de l'incident montre une dispute houleuse avant que Roach ne reçoive un coup de pied au haut du corps de la part d'Alex Ariza, un membre du camp Rios qui a déjà travaillé avec Roach.

Roach a exigé que les agents de sécurité qui étaient sur place appellent la police et il a d'abord voulu déposer une plainte officielle contre Ariza. Mais Bob Arum, le grand patron de Top Rank, le promoteur des deux boxeurs, l'a convaincu d'y renoncer, de peur que cela mène à l'annulation du combat de ce week-end qui mettra à l'enjeu le titre vacant WBO chez les mi-moyens.

«Qui sait ce qui peut arriver à Macao quand vous déposez des accusations. Tout le monde pourrait se faire arrêter. Nous ne connaissons rien du système juridique ici», a déclaré Arum à l'Associated Press, tout en se disant «dégoûté» par l'incident.

Le combat aura lieu dimanche à Macao.

«Ce genre de publicité n'est pas bon pour la boxe, a ajouté Arum. Ça n'a rien à voir avec les boxeurs. Ç'a à voir avec la rancune qu'a Ariza à l'endroit de Freddie, qui l'a congédié du coin de Pacquiao.

«Garcia et Rios sont des bons amis à moi et ils ont écouté la voix de la raison, je leur ai dit de calmer le jeu et c'est ce qu'ils feront. Mais Ariza perd parfois le contrôle, et c'est ça le problème.»