NOUVELLES
20/11/2013 02:32 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Gerald Comeau annonce son départ de la Chambre haute

Le sénateur vétéran Gerald Comeau, l'un des responsables des procédures contre les sénateurs impliqués dans le scandale des dépenses, quittera la Chambre haute la semaine prochaine.

Après un point de presse impromptu mercredi, il a soudainement annoncé qu'il prenait sa retraite, tout en assurant qu'elle n'avait rien à voir avec toute la crise qui secoue le Sénat depuis le printemps.

Le sénateur de la Nouvelle-Écosse dit être fatigué des voyages aller-retour constants entre Ottawa et sa province. Après avoir servi le pays pendant 28 ans, il estime qu'il est temps pour lui de passer à autre chose.

M. Comeau était le président du Comité de régie interne du Sénat, qui a analysé le dossier des dépenses controversées de Patrick Brazeau, Pamela Wallin et Mike Duffy. Et qui leur avait ordonné de rembourser les sommes réclamées par eux, sans y avoir droit.

M. Comeau soutient avoir fait part de ses plans de retraite au premier ministre en juin. Peu après, il dit qu'on lui a demandé de s'acquitter d'une dernière tâche : celle de prendre le relais du président du comité de régie interne, des budgets et de l'administration du Sénat, qui a dû quitter pour des raisons de santé.

Il devait initialement quitter plus tôt, soit le 31 octobre, mais a accepté de rester jusqu'à la fin novembre pour finaliser les dossiers des trois sénateurs déchus. Il dit quitter l'esprit en paix, estimant avoir fait de son mieux.

Gerald Comeau a été nommé sénateur en 1990 par le premier ministre conservateur Brian Mulroney. Auparavant, il avait été député aux Communes, élu pour la première fois en 1984.

Le prochain président du comité de régie interne devrait être nommé incessamment.

La Presse Canadienne