NOUVELLES
19/11/2013 08:56 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

États-Unis : enquête sur le modèle vedette de Tesla

Les autorités américaines ont annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur la Model S, la voiture vedette du constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla Motors, dont trois exemplaires ont pris feu ces dernières semaines pour des raisons encore indéterminées.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a ouvert le 15 novembre une enquête préliminaire afin d'évaluer les risques potentiels liés au châssis du modèle 2013 de la voiture, précise-t-elle sur son site internet. Une telle procédure est susceptible de déboucher sur un rappel en atelier.

Le fondateur et directeur général de Tesla, Elon Musk, a déclaré sur un blogue lundi soir que la société avait elle-même demandé à la NHTSA une « enquête complète » sur les incendies touchant la Model S.

« Si une idée fausse perdure sur la sécurité des voitures électriques, cela retardera l'avènement des transports durables et augmentera le risque lié au changement climatique », ajoute-t-il.

Tesla avait auparavant fait état d'un incendie sur une Model S après un accident sur une autoroute du Tennessee le 7 novembre. Deux autres exemplaires de la voiture avaient pris feu en six semaines.

Il y a actuellement 19 000 Model S en circulation, a précisé Elon Lusk. Il a ajouté que le constructeur avait décidé de modifier les conditions de la garantie couvrant le véhicule pour l'étendre aux dommages causés par le feu, même dans le cas où celui-ci est le résultat d'une erreur de conduite.

Tesla va aussi modifier la suspension de la Model S pour accroître l'espace entre le châssis et la route.

L'action Tesla Motors chutait de plus de 10 % dans les transactions en avant-bourse après cette annonce. Depuis le début du mois, la valeur a déjà perdu quelque 15 % en raison des incendies, qui n'ont pas manqué de susciter des interrogations sur la sécurité des voitures.

Reuters