NOUVELLES
19/11/2013 07:43 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Risques pour les infrastructures: projet pilote lancé au Nouveau-Brunswick

FREDERICTON - La Ville de Fredericton et le Bureau d'assurance du Canada (BAC) lanceront jeudi un projet pilote qui combinera des renseignements sur l'infrastructure, le climat et les réclamations d'assurance.

Cette initiative devrait permettre de créer des cartes donnant aux ingénieurs municipaux une nouvelle perspective des vulnérabilités de l'infrastructure d'ici 2050.

Les promoteurs du projet croient que cette perspective aidera les villes à régler les problèmes avant qu'ils ne surviennent, à établir l'ordre de priorité des réparations et à mieux utiliser le financement fédéral consacré à l'infrastructure.

L'objectif consiste à réduire le risque d'inondation des sous-sols.

Les promoteurs signalent que le Canada vit des changements climatiques qui peuvent surcharger l'infrastructure vulnérable et occasionner le refoulement des égouts et l'inondation des sous-sols.

L'industrie canadienne de l'assurance de dommages a connu une hausse rapide des coûts de règlements pour réparer les sous-sols inondés.

Le maire de Fredericton, Brad Woodside, participera à la conférence de presse de jeudi après-midi qui aura lieu à l'Hôtel de ville.