NOUVELLES
19/11/2013 01:14 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

Pénélope McQuade et Laurent Paquin animeront les Jutra

L'animatrice Pénélope McQuade et l'humoriste Laurent Paquin animeront la 16e soirée des Jutra, qui se tiendra le 23 mars prochain.

Ils succéderont à Rémy Girard, qui a présenté la 15e édition de l'événement, en mars dernier.

Pénélope McQuade et Laurent Paquin, qui se connaissent depuis une quinzaine d'années, ont fait montre de leur complicité au petit écran cet été lorsque l'humoriste a été l'invité de la semaine à l'émission Pénélope McQuade.

En 2012, l'animatrice a coanimé le Gala Célébration, diffusé à TVA. De son côté, Laurent Paquin a présenté nombre de galas Juste pour rire, un événement qui n'a plus de secrets pour lui.

« J'aime beaucoup le contexte de gala pour l'avoir fait avec Juste pour rire, j'aime le côté glamour et l'ampleur du défi que ça représente, explique Laurent Paquin. Je sais qu'avec les Jutra on va présenter de très beaux tableaux sur scène. »

Pénélope McQuade, qui anime son talk-show homonyme depuis trois ans à ICI Radio-Canada Télé, compare d'ailleurs le défi que représente les Jutra à celui de son émission estivale.

« Jamais je ne pensais animer un gala de ce type-là. Quand la proposition est arrivée sur la table, j'étais complètement estomaquée. Je me suis sentie comme à l'annonce du talk-show. C'est très gros, confie-t-elle. Je suis extrêmement confiante parce que j'ai Laurent à côté de moi. C'est quelqu'un de très travaillant et de consciencieux. »

Le gala et son lendemain

Les coanimateurs ont suffisamment d'expérience pour savoir qu'un gala est souvent une cible de choix pour les critiques.

« On ne peut jamais réussir à satisfaire tout le monde, admet Laurent Paquin. Il y a des gens qui voudraient qu'on soit méchants, d'autres qu'on soit rassembleurs, d'autres plus mordants. Les gens ne veulent pas tous la même chose, donc si on peut satisfaire 60 % des téléspectateurs, je serai content. »

« Je viens de commencer à avoir de bonnes critiques pour mon show. Donc, si c'est correct, je vais continuer à surfer encore là-dessus jusqu'en mars », conclut Pénélope McQuade à la blague.