NOUVELLES
19/11/2013 11:16 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Les gros points de Bottas

Valtteri Bottas avait fait parler de lui à Montréal. Il a encore montré sa valeur à Austin, avec les quatre points de sa 8e place.

Le pilote finlandais restait sur sa 3e position sur la grille de départ du Grand Prix du Canada. Il n'avait marqué aucun point à Montréal, et attendait impatiemment d'être récompensé pour ses efforts. C'est fait. Ce week-end, au Grand Prix des États-Unis, Bottas a été efficace et discret, tout le contraire de son coéquipier Pastor Maldonado, sous les projecteurs pour les mauvaises raisons.

Bottas a fait beaucoup de bien à l'équipe Williams. Dans une voiture visiblement à l'aise sur le circuit d'Austin (profitant d'un nouveau système d'échappement depuis Abou Dhabi), il a fait de bons chronos en essais et en qualif (meilleur temps de Q1 et 9e place sur la grille), pendant que Maldonado ratait sa qualif, et accusait des membres de l'équipe d'avoir touché aux réglages de sa voiture. Accusations qui l'ont obligé à se rétracter 24 heures plus tard. Il a en plus été impliqué dans un accrochage au premier tour.

La course de 56 tours a permis à Bottas de se classer 8e, et de marquer quatre points, les premiers de sa saison.

L'équipe Williams n'avait récolté qu'un seul point depuis le début de la saison (Maldonado en Hongrie). Les quatre points supplémentaires ramenés par Bottas permettent à l'équipe de respirer un peu mieux, alors qu'elle consolide sa 9e place au classement des constructeurs (qui donne droit à l'argent de la FOM), devant Marussia et Caterham, qui n'ont toujours pas de point.

« C'est un très grand soulagement. Mieux vaut tard que jamais, alors je suis très content », a dit Bottas, qui craignait de terminer la saison sans point.

« En ce qui a trait aux réglages, je pense que nous étions sur la bonne voie depuis le début du week-end. Nos performances étaient vraiment très bonnes dimanche, nous avions une bonne stratégie, nous avons effectué un bon arrêt, j'ai fait un bon départ, alors je suis très heureux pour nous tous. Je pense qu'il était très important de gagner quelques points. »

Le nouveau système d'échappement a fait du bien à la voiture.

« Nous pensions vraiment tirer avantage du système précédent, et tentions de l'améliorer, a admis Bottas. Ce fut une bonne décision de le retirer à Abou Dabi pour faire un test. C'est facile de dire ensuite que nous aurions dû faire cela plus tôt. Mieux vaut comprendre tardivement que pas du tout.

« La FW35 est maintenant plus prévisible dans son comportement, a noté le Finlandais. Auparavant, l'arrière de la voiture tentait parfois de décrocher au milieu d'un virage. La vitesse de pointe est meilleure maintenant. Nous avons un peu perdu en motricité, mais c'est le seul point négatif et ce que nous avons gagné en vitesse de pointe compense cette perte. »

Ce qui pourrait se traduire par quelques points en plus à Sao Paulo, le week-end prochain, dernière étape de la saison 2013.