NOUVELLES
19/11/2013 05:30 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Le ministre Kenney estime que le maire Ford doit démissionner

Jason Kenney est devenu mardi le premier des ministres conservateurs à souhaiter publiquement la démission du maire de Toronto Rob Ford, en raison des frasques à répétition de ce dernier.

« Je voulais qu'il prenne un recul, mais malheureusement la situation s'est détériorée à un point où je crois qu'il doit démissionner », a déclaré le ministre Kenney dans les couloirs du Parlement. Il a ajouté que le maire avait jeté beaucoup d'ombre sur la métropole canadienne.

« Je pense que M. Ford a déshonoré le service public, la mairie et sa ville », a résumé M. Kenney.

L'intervention de Jason Kenney rompt en quelque sorte le silence du gouvernement fédéral conservateur dans cette affaire qui a des échos jusqu'aux États-Unis et en Europe.

Le ministre Kenney a expliqué que la réserve d'Ottawa était attribuable au fait qu'il s'agit d'un problème municipal qui doit se régler à ce niveau.

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, un ami personnel de Rob Ford, maintient quant à lui que c'est au maire de choisir s'il doit se retirer ou non.

Son collègue de la Justice, Peter MacKay, a pour sa part indiqué que les politiciens qui admettent avoir consommé de la drogue « devraient penser au message qu'ils envoient aux jeunes ».