NOUVELLES
19/11/2013 06:08 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

La Bourse de Toronto recule malgré les gains des matières premières

TORONTO - La Bourse de Toronto a terminé la séance de jeudi en baisse, des opérateurs commençant à s'inquiéter de voir la reprise des marchés d'actions américains s'essouffler pendant qu'un nouveau rapport prédisait une croissance économique plus lente que prévu.

L'indice composé S&P/TSX a glissé de 15,46 points pour terminer la journée à 13 442,6 points, tandis que le dollar canadien s'est déprécié de 0,36 cent US à 95,5 cents US.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a réduit mardi sa prévision de croissance économique mondiale pour la faire passer à 3,6 pour cent, alors qu'elle était précédemment de quatre pour cent. L'OCDE a évoqué l'incertitude budgétaire aux États-Unis, l'impact de l'atténuation des achats obligataires de la Réserve fédérale américaine et la faiblesse des marchés en émergence.

Les marchés d'actions américains ont aussi reculé, après avoir atteint la veille des plateaux techniques, et certains observateurs se demandent si les Bourses américaines ne sont pas à la veille de connaître leur première véritable correction en deux ans.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a reculé de 8,99 points à 15 967,03 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a perdu 3,66 points à 1787,87 points et que l'indice composé du Nasdaq a retraité de 17,51 points à 3931,55 points.

Les investisseurs se sont montrés prudents après que le Dow Jones a atteint lundi le cap des 16 000 points et que le S&P 500 a gagné celui des 1800 points — deux premières. Le Dow a progressé de plus de 20 pour cent cette année et il a pris environ 900 points depuis le début octobre.

Le TSX a avancé d'environ 8,5 pour cent depuis le début de l'année, une croissance retenue par le secteur minier. La plupart des autres groupes d'actions, notamment ceux de la finance, de l'énergie et des industries, ont cependant affiché de solides performances.

Les cours des matières premières ont progressé mardi et le secteur torontois de l'énergie a avancé de 0,43 pour cent, le prix du pétrole brut ayant gagné 31 cents US à 93,34 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Le titre de Bankers Petroleum (TSX:BNK) a gagné 13 cents à 3,86 $.

Le secteur aurifère a pris environ 0,55 pour cent, le cours du lingot d'or s'étant apprécié de 1,20 $ US à 1273,50 $ US l'once à New York. Le groupe des métaux de base a pour sa part reculé de 0,02 pour cent. Le cours du cuivre à New York s'est adjugé 1 cent US à 3,16 $ US la livre à New York.