NOUVELLES
19/11/2013 06:40 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Coupe Grey: les Riders prêts à se mesurer à des Ti-Cats renouvelés

REGINA - L'entraîneur des Ti-Cats Kent Austin en mène large au Mosaic Stadium, le site du 101e match de la coupe Grey.

On ne saurait dire autrement en voyant la bannière à son effigie, aux abords du stade des Riders. L'organisation salue ainsi celui qui a guidé le club jusqu'au titre en 1989, pour ensuite le diriger lors du triomphe de 2007.

Austin a quitté les Riders après le championnat et a passé cinq ans dans la NCAA, avant de devenir l'entraîneur et le d.g. des Ti-Cats en décembre dernier.

Les Roughriders ont écrasé Hamilton 37-0 lors du retour d'Austin en Saskatchewan, en juillet, mais l'entraîneur Corey Chamblin s'attend à voir une équipe complètement différente lors du grand match, dimanche, et il ne veut rien prendre pour acquis.

«C'est un tout nouveau défi, a dit Chamblin. Ils ont fait beaucoup de changements, et je pense qu'ils se disent la même chose en regardant du vidéo de nos matches. Ce sera un tout nouveau match, un de ceux où il faudra continuellement s'adapter.»

Les Tiger-Cats ont remporté 11 de leurs 15 derniers matches, incluant la finale de l'Est à Toronto contre les champions en titre de la ligue, dimanche dernier.

Le quart des Riders Darian Durant est d'accord que c'est une nouvelle équipe qui va se présenter dimanche.

«Ils n'avaient pas autant de munitions en juillet, a dit Durant. Ils avaient beaucoup de jeunes joueurs qui ne connaissaient pas trop la ligue mais là, ces gars-là sont presque rendus des vétérans. Ils ont fait beaucoup de chemin et il faudra se méfier d'eux.»

La dernière fois où la Saskatchewan et Hamilton se sont affrontés avec la coupe Grey à l'enjeu, c'était en 1989, avec Austin comme quart des Riders. Ces derniers ont alors signé un gain de 43-40, grâce à un placement de dernière seconde de Dave Ridgway.