NOUVELLES
18/11/2013 11:25 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

L'industrie forestière réclame un Forum sur la compétitivité

Préoccupé par l'avenir des milliers de 65 000 travailleurs oeuvrant dans le secteur forestier, le Conseil de l'industrie forestière a interpellé lundi le gouvernement Marois.

À quelques jours du Rendez-vous québécois de la forêt québécoise, le Conseil demande à Québec de mettre sur pied un Forum stratégique sur la compétitivité et la transformation de l'industrie forestière.

À Montréal, six dirigeants des plus grandes compagnies forestières ont rappelé que le Québec était l'endroit en Amérique du Nord où le coût de la fibre était le plus élevé. Selon eux, la possibilité forestière a reculé de 40 % au Québec au cours des dernières années, ce qui a contribué à la création d'un environnement concurrentiel négatif.

Le président-directeur général du Conseil, André Tremblay, estime qu'il est temps pour le gouvernement Marois d'adopter des gestes concrets. Il estime notamment que le secteur forestier, deuxième plus grand consommateur d'électricité au Québec, devrait profiter des importants surplus d'Hydro-Québec en bénéficiant de tarifs préférentiels.

Selon M. Tremblay, cette situation pourrait notamment stimuler les investissements dans le secteur forestier en plus de le rendre plus concurrentiel.

La Presse Canadienne