NOUVELLES
18/11/2013 01:26 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

Le NPD veut soumettre le Sénat et les Communes à la Loi sur l'accès à l'information

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) réclame des changements majeurs à la Loi sur l'accès à l'information pour lever une partie du voile de secret qui entoure le gouvernement et le Sénat.

Le parti souhaite donc que la loi s'applique à la Chambre des communes et à l'administration du Sénat.

Il voudrait aussi que la loi soit modifiée pour que le commissaire à l'information ait le pouvoir d'examiner les documents des cabinets des ministres. Ce qui amènerait plus de transparence sur la façon dont les décisions sont prises pour le pays, juge-t-il.

Les néo-démocrates dénoncent le fait qu'après avoir promis des réformes en matière d'accès à l'information, le gouvernement Harper est devenu le gouvernement le plus secret de l'histoire.

Selon le NPD, le commissaire devrait avoir le pouvoir de donner des ordres pour mener à bien son travail.

La commissaire à l'information du Canada, Suzanne Legault, a dit le mois dernier qu'elle n'avait jamais vu le système d'accès à l'information aussi mal en point, et parlait d'une « détérioration flagrante » du système.

La Presse Canadienne