NOUVELLES
18/11/2013 12:51 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

Coderre veut un rapport quotidien sur l'état du pont Champlain

Le maire de Montréal, Denis Coderre, aimerait bien que le futur pont Champlain soit construit plus vite que prévu, compte tenu des problèmes de fissures qui viennent d'être décelés, mais il peut s'accommoder de l'échéancier et des réparations déjà prévus, à condition d'avoir un rapport quotidien sur son état et une réelle transparence quant aux intentions fédérales.

Au cours d'une rencontre avec la presse lundi portant sur un autre sujet, le nouveau maire a indiqué avoir déjà rencontré le ministre fédéral responsable du dossier, Denis Lebel, et doit prochainement rencontrer le premier ministre fédéral Stephen Harper.

Il a bien l'intention d'avoir l'heure juste au sujet du pont, dont une voie a dû être fermée récemment, à cause de la découverte d'une fissure préoccupante.

Il rejette les scénarios catastrophes de fermeture du pont et invite les acteurs du dossier à ne pas paniquer. Il pense que des mesures de soutien et des solutions de rechange peuvent être adoptées au fur et à mesure, selon ce que l'on constatera quant à l'efficacité des mesures déjà adoptées.

Il souhaiterait bien avoir le nouveau pont plus vite que prévu, mais se dit prêt à s'accommoder de l'échéancier de 2021 et des réparations de 500 millions $ qui sont prévues, à condition que l'on sache un peu mieux dans quelle direction on s'en va.

La Presse Canadienne