Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Près de 40 véhicules ont été impliqués dans trois accidents causés par la neige en Alberta (PHOTOS)

CROSSFIELD, Alta. - Des dizaines de personnes ont été immobilisées dans une petite ville du nord de Calgary après trois carambolages sur une autoroute enneigée.

Près de 40 véhicules ont été impliqués dans trois accidents différents, samedi matin sur l'autoroute 2, la principale voie reliant Calgary et Edmonton, a affirmé le chef du service des incendies de Crossfield, Ben Niven.

Selon Stuart Brideaux des services de santé de l'Alberta, deux passagers à bord d'une voiture entrée en collision avec une semi-remorque ont été gravement blessés et transportés à un hôpital de Calgary en ambulance. Un des carambolages n'a fait aucun blessé.

Les accidents ont complètement bloqué la circulation en direction sud. Un autobus scolaire a été envoyé par la ville de Crossfield pour amener les conducteurs immobilisés à une église locale.

Dans le nord-est de l'Alberta, un accident a provoqué la mort d'un conducteur sur la route 43 près de Valleyview, vendredi soir. La police croit que les mauvaises conditions météorologiques sont une des causes.

La GRC a demandé aux gens d'éviter un certain nombre de route dans la province samedi, alors que la neige tombait depuis la veille.

«L'autoroute était plus ou moins glacée et couverte de neige», a affirmé M. Niven à propos du lieu d'un des carambolages sur l'autoroute 2.

«Il y avait beaucoup de débris et des véhicules pas mal à perte de vue.»

La GRC rapporte que la neige a provoqué des accidents en Saskatchewan également.

Selon la police, trois semi-remorques ont perdu le contrôle sur l'autoroute 1, à l'ouest de Moose Jaw. Il n'y a eu aucun blessé.

INOLTRE SU HUFFPOST

Snow Creates Havoc, Crashes Reported

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.