Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le cri du guerrier

Le temps s'est arrêté à Las Vegas. La foule a scandé le nom de Georges St-Pierre et le Québécois a défendu avec succès son titre de champion des mi-moyens du Championnat de combat ultime (UFC).

Plus de détails à venir.

Autres résultats :

  • Dans les mi-lourds, Rashad Evans ne s'est pas éternisé dans l'octogone. Il a mis fin au combat au premier round. Son adversaire Chael Sonnen n'a pas réussi à parer les coups d'Evans qui l'a vaincu par K.O.

  • Dans la catégorie des mi-moyens, la même que St-Pierre, le Canadien Rory MacDonald s'est bien défendu, mais l'Américain Robbie Lawler a eu le dernier mot. Il a gagné le combat par décision après avoir mis MacDonald au tapis à une reprise.

  • Toujours chez les mi-moyens, l'Américain Tyron Woodley a passé un K.O. à son compatriote Josh Koscheck dès le premier round.

  • Dans la catégorie des poids mouche, le Russe Ali Bagautinov a remporté son combat contre l'Américain Tim Elliott par décision des juges.
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.