NOUVELLES
17/11/2013 10:44 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

Décès de Doris Lessing, prix Nobel de littérature en 2007

La romancière britannique Doris Lessing, prix Nobel de littérature en 2007, est décédée dimanche matin à l'âge de 94 ans à son domicile londonien, a annoncé dimanche son éditeur.

Née le 22 octobre 1919 de parents britanniques à Kermanshah en Perse, l'actuel Iran, Doris Lessing est l'auteure d'une oeuvre riche d'une cinquantaine de titres qui a fait d'elle l'icône des marxistes, anticolonialistes, antiapartheid et féministes.

Mais c'est avec son livre Le carnet d'or (1962), portrait d'une femme en quête de sa propre identité devenu livre-phare du féminisme, qu'elle acquiert une reconnaissance internationale.

Communiste jusqu'en 1956 et connue pour son engagement antiapartheid, elle s'en prend au début des années 2000 au régime dictatorial du président Robert Mugabe du Zimbabwe, où elle a été élevée avant de s'installer à Londres à l'âge de 30 ans.

L'Afrique australe lui aura d'ailleurs servi de toile de fond de nombre de ses romans, notamment dans son recueil Nouvelles africaines (1964), dans lequel elle juge impitoyablement la colonisation blanche.

En 2007, Mme Lessing remporte le prix Nobel de littérature, devenant la onzième femme et l'écrivain le plus âgé à recevoir cet honneur. L'académie suédoise avait alors salué une « conteuse épique de l'expérience féminine, qui avec scepticisme, ardeur et une force visionnaire scrute une civilisation divisée ».