NOUVELLES
16/11/2013 10:43 EST | Actualisé 16/01/2014 05:12 EST

Pour la première fois en 20 ans, le mouvement féministe tient des États généraux

MONTRÉAL - Pour la première fois en plus de 20 ans, le mouvement féministe tient des États généraux à Montréal, jusqu'à dimanche, pour jeter les bases d'un projet féministe de société.

L'événement, décrit comme étant un rendez-vous historique, a pour objectif d'adopter les grandes orientations qui inspireront le mouvement féministe au cours des prochaines années.

Plus de 1000 militantes étaient attendues à ce forum, qui se tient dans les locaux de l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Une soixantaine d'ateliers se tiendront sur un éventail d'enjeux allant de la violence envers les femmes, à l'environnement en passant par la marchandisation du corps.

L'événement a été initié par la Fédération des femmes du Québec (FFQ), qui a amorcé une réflexion sur les questions qui y seront abordées il y a plus de deux ans.

Mais sa présidente, Alexa Conradi, tient à rappeler que toutes les femmes sont invitées à participer au forum, sans égard à leur allégeance à la FFQ.

Des militantes dissidentes — qui viennent tout juste de fonder le mouvement «Pour des droits des femmes du Québec», le PDF Québec, en réaction à la position adoptée par la FFQ sur le projet de charte de la laïcité — seront d'ailleurs présentes.