NOUVELLES
16/11/2013 01:21 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

La bête bleu-blanc-rouge

Alain Vigneault travaille pour les Rangers de New York depuis seulement quelques mois, mais il semble visiblement bien au fait de ce qui se passait avec son équipe avant même son arrivée...

Un texte de Guillaume Lefrançois Twitter Courriel

C'est du moins le cas pour les insuccès des dernières années des Rangers (9-9-0) contre le Canadien (10-8-2), et les New-Yorkais tenteront d'y mettre fin samedi soir, à Montréal.

« Pas mal de monde m'en parle, et avec beaucoup de régularité, a dit Vigneault, sourire en coin, après l'entraînement de samedi. Il y a eu un match où le Canadien perdait par cinq et a gagné. Je me dis qu'on est dus. »

C'est là un euphémisme pour illustrer les déboires des « Blue Shirts » contre leurs vieux rivaux montréalais. Ils amorceront en effet la rencontre sur une séquence de 207 minutes sans avoir marqué contre le Tricolore. Le dernier de ces jeux blancs a eu lieu au Madison Square Garden, le 28 octobre.

Mais c'est encore plus catastrophique pour les Rangers à Montréal, où leur dernière victoire en 60 minutes remonte au 3 février 2008. Lors de leur visite suivante à Montréal, le 19 du même mois, le CH avait alors réalisé sa fameuse remontée de cinq buts, la plus importante de son histoire. Depuis ce match, le dossier des Rangers au Québec montre 1-9-0.

« C'est difficile pour nous depuis 4-5 ans ici. J'ai manqué plusieurs de ces matchs, mais plusieurs gens en parlent », a rappelé l'attaquant Brad Richards.

Un nouveau gardien

Afin de renverser le sort, Alain Vigneault fera confiance à Cam Talbot devant le filet, le remplaçant de Martin Biron à titre de gardien numéro 2.

Talbot, un Ontarien jamais repêché, formé à l'Université de l'Alabama à Huntsville, foulera la patinoire du Centre Bell pour la première fois de sa carrière.

« Je ne le connaissais pas, mais il a connu un bon camp, a rappelé Vigneault. Benoît Allaire (entraîneur des gardiens) en disait beaucoup de bien, il travaille avec lui depuis longtemps. Quand Martin a eu des difficultés, Benoit disait qu'il pourrait avoir sa chance. On la lui a donnée et dans ses quatre premiers matchs, il a bien joué. »

Talbot présente une fiche de 3-1-0 avec une moyenne de 1,97 et une efficacité de ,933.

Un retour à point

Les Rangers compteront aussi sur l'attaquant Dominic Moore dans leur formation. L'ancien du Canadien a raté les sept derniers matchs sur blessure au haut du corps.

« C'est toujours spécial de venir ici jouer dans cet édifice, a-t-il dit, dans un français encore très bon. J'ai de bons souvenirs de 2010, c'était un des moments les plus spéciaux de ma carrière. »

Moore disputera un premier match à Montréal depuis le 7 janvier 2012, quand il portait l'uniforme du Lightning. L'ancien de l'Université Harvard a fait une croix sur la saison écourtée 2013 pour être au chevet de son épouse, Katie, décédée en janvier dernier du cancer du foie.

Son retour au jeu constitue une des histoires inspirantes dans la Ligue nationale cette saison.

Nash en attente

Par ailleurs, Rick Nash devra encore patienter avant de renouer avec l'action. Le talentueux numéro 61 se remet toujours d'une commotion cérébrale subie dans le troisième match de la saison sur un coude de coude du défenseur des Sharks de San José.

Nash a repris l'entraînement avec ses coéquipiers cette semaine et son retour est attendu la semaine prochaine.

Enfin, le défenseur Michael Del Zotto sera laissé de côté par Vigneault. Le jeune arrière de 23 ans a été limité à 4 points en 16 matchs cette saison et présente un différentiel de -4.