Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Conseil général de la CAQ : cap sur les familles

Après le Parti libéral du Québec (PLQ) et le Parti québécois (PQ), au tour de la Coalition avenir Québec (CAQ) de tenir samedi un conseil général spécial, à Québec.

Dans les couloirs du Centre des congrès samedi matin, le chef François Legault a réitéré sa position sur le projet de charte des valeurs du gouvernement. « L'idée, c'est de trouver un compromis responsable, et c'est ce qu'on a fait », a-t-il déclaré aux journalistes, ajoutant que la « majorité des militants [de la CAQ] » étaient « à l'aise » avec ce compromis.

M. Legault se dit en outre ouvert à travailler avec le PQ afin de présenter un projet de loi consensuel sur la charte, mais regrette que Mme Marois « ne lui tende pas la main ».

Le chef de la CAQ estime toutefois que les familles québécoises sont davantage préoccupées par leur fardeau fiscal et l'emploi. Le congrès se déroule d'ailleurs sous le thème « Cap sur nos familles ».

« Journée de conseil général. Je révise mon discours sur la modernisation de l'État et le fardeau fiscal des familles », écrivait plus tôt en matinée François Legault sur son compte Twitter.

Le député Christian Dubé doit d'ailleurs faire le point en avant-midi sur les travaux accomplis et les propositions retenues jusqu'à présent dans le cadre d'une tournée provinciale visant à trouver des moyens de « donner un répit » à la classe moyenne.

Le chef François Legault doit s'adresser aux militants en après-midi.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.