NOUVELLES
15/11/2013 04:15 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Vettel domine les premiers essais libres en vue du Grand Prix des États-Unis

AUSTIN, États-Unis - Le quadruple champion mondial Sebastian Vettel a clairement montré ses intentions: il va tout donner pour aller chercher une victoire qui lui a échappé, l'an dernier, et il va aussi tenter d'établir une ou deux marques de plus dans une année 2013 remarquable.

Vettel a été le plus rapide lors de chacune des deux séances d'essais pour le Grand Prix américain de Formule Un, vendredi. Son chrono de 1:37,305 a devancé celui de son coéquipier chez Red Bull, Mark Webber.

L'Allemand a mené pendant la majorité de l'édition 2012 de la course, avant de se faire éclipser par Lewis Hamilton avec 14 tours à faire.

«Nous avons très hâte à dimanche, a dit Vettel. Je pense que nous pouvons être très satisfaits de la journée. J'aime beaucoup cette piste.»

Vettel domine avec 11 gains, incluant les sept dernières épreuves. Un gain en Amérique lui donnerait le record pour le plus de gains consécutifs dans une même saison. Et s'il triomphait à Austin et ensuite au Brésil, il égalerait la marque de Michael Schumacher pour les victoires dans une saison.

Webber a commencé quatre courses en première ou deuxième place, cette saison, sans toutefois signer de victoire. Il a eu la pole pour deux des trois dernières courses, mais il a fini deuxième à chaque occasion.

«Sebastian nous a surclassés au Japon et à Abu Dhabi, a dit Webber. Ça ferait du bien d'avoir un bon résultat ici.»

La première séance a été retardée de 70 minutes car l'hélicoptère médical, exigé par la F1, n'était pas encore arrivé à cause du brouillard. Peu après, Fernando Alonso de Ferrari a impressionné avec un temps de 1:38,343.

L'Espagnol qui a tout raflé en 2005 et 2006 n'a pas prévalu depuis mai devant les siens, mais il est presque assuré du deuxième rang au classement des pilotes, derrière Vettel.

Avec un maximum de 50 points encore disponibles, Alonso a 34 points d'avance sur la Lotus de Kimi Raikkonen, dont la saison est terminée après une opération au dos. Hamilton et sa Mercedes se trouvent à 42 points de l'Espagnol.