NOUVELLES
15/11/2013 09:33 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

UFC 167: GSP et Hendricks font le poids (VIDÉO)

Tout est en place pour le combat de championnat des poids mi-moyens de l'UFC entre le Québécois Georges St-Pierre et l'Américain Johny Hendricks prévu samedi, au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas.

Les deux combattants ont respecté la limite de poids du duel lors de la pesée officielle, jeudi.

Hendricks (15-1) a d'abord fait osciller la balance à 170 livres, alors que St-Pierre (24-2) est ensuite monté sur le pèse-personne à un poids de 170 livres, lui aussi.

«Je vais lui passer le K.-O., a lancé l'aspirant natif de l'Oklahoma, sous les huées des partisans. Mon but est de le finir. Vous pouvez huer si ça vous chante, mais vous allez me chérir samedi soir!»

Du côté du champion, le discours a été encore plus bref.

«C'est véritablement mon plus gros test en carrière, mais ne clignez pas des yeux. Soyez présents: je vais gagner», a-t-il assuré.

Ce face-à-face constitue la neuvième défense consécutive de titre pour St-Pierre depuis la reconquête de sa ceinture aux mains du Newyorkais Matt Serra, le 19 avril 2008 au Centre Bell.

Un record à portée de poing

Avec un gain, GSP mettrait la main sur un nouveau record: il deviendrait l'athlète ayant remporté le plus de duels sous la bannière de l'Ultimate Fighting Championship (UFC).

Le pugiliste natif de Saint-Isidore, sur la rive-sud de Montréal, est présentement à égalité en tête, avec l'Américain Matt Hughes, avec 18 triomphes dans la plus prestigieuse organisation d'arts martiaux mixtes (AMM) de la planète.

Notons que l'événement UFC 167 marque le 20e anniversaire de l'UFC.

Le 12 novembre 1993 à Denver, le Brésilien Royce Gracie, un spécialiste de jiu-jitsu brésilien, avait alors fait écarquiller bien des yeux.

Dans un tournoi de huit hommes où les gladiateurs pouvaient se battre à mains nues et où presque tous les coups étaient permis, Gracie avait soumis trois rivaux issus de différentes disciplines pour remporter les honneurs du premier événement jamais présenté par l'UFC.

Le sport a fait bien du chemin depuis avec l'ajout de règlements supplémentaires (et de gants), ainsi que l'instauration de plusieurs catégories de poids afin d'assurer la sécurité des bagarreurs.

À LIRE AUSSI

Georges St-Pierre dit qu'il a remué ciel et terre pour se préparer contre Hendricks (VIDÉO)

Galerie photoUn samedi de boxe Voyez les images

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.