NOUVELLES
15/11/2013 11:14 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Profiter de la filière

McLaren s'est débarrassé de Sergio Perez pour avoir un deuxième champion du monde dans l'équipe. C'est en tout cas l'avis de Sam Michael.

Le directeur général de l'équipe McLaren n'a pas tourné autour du pot vendredi. Il a clairement expliqué pourquoi l'écurie avait décidé de remplacer Perez par Kevin Magnussen, qui fait partie de la famille McLaren.

« Nous étions dans la position enviable d'avoir de jeunes pilotes de talent à notre disposition, a expliqué Sam Michael au réseau britannique Sky Sports. Généralement, il faut chercher des années pour trouver un bon espoir, comme ça a été le cas avec Lewis Hamilton. Cette fois, nous avons deux jeunes pilotes de qualité en Kevin Magnussen et Stoffel Vandoorne, et ils se distinguent. »

Kevin Magnussen est le champion en titre de formule Renault 3.5. Il travaillait dans le programme F1 de McLaren comme pilote d'essais et en simulateur.

« Sergio a bien contribué [à l'équipe] cette saison. Il nous a offert toute sa maturité de pilote, précise M. Michael. Mais nous voulions utiliser nos propres ressources, et Kevin en fait partie. Nous avons déjà un champion du monde dans l'équipe. Nous en voulons un deuxième, et ce n'est pas possible en ce moment. Alors, nous avons choisi une route qui nous permettra d'en avoir un deuxième.

« Notre programme de développement est là pour créer des champions du monde, pas juste de bons pilotes. Parce que, honnêtement, nous avons les moyens d'acheter n'importe quel pilote sur la grille, affirme Sam Michael. Si on analyse le travail de notre programme, on en arrive à la conclusion que Kevin peut devenir champion du monde. »