NOUVELLES
15/11/2013 03:15 EST | Actualisé 14/01/2014 05:12 EST

Lévis : le béton tombé sur un véhicule ne provenait pas du viaduc

La police de Lévis tente de déterminer d'où provenaient les pièces de béton qui sont tombées sur une voiture, dimanche en fin de soirée, sur l'autoroute 20 Ouest.

Après analyse, le ministère des Transports conclut que les pierres ne provenaient pas du viaduc de la route Président-Kennedy.

L'une des pièces qui a endommagé sérieusement la voiture est un pavé et l'autre, un résidu de béton.

La police de Lévis soulève deux hypothèses pour expliquer l'incident, mentionne la porte-parole Guylaine Laflamme.

« Les pistes de solution qui sont envisagées, c'est que les pièces se seraient peut-être échappées d'un véhicule routier qui circulait sur le viaduc, ou sinon, on a l'option qu'il pourrait s'agir d'un geste volontaire de la part d'un ou plusieurs individus », fait savoir Mme Laflamme.

Le conducteur du véhicule endommagé n'a pas été blessé dimanche soir.

La police souhaite la collaboration du public pour poursuivre son enquête sur cet incident survenu dimanche vers 23 h 50. Elle demande aux personnes circulant sur la route du Président-Kennedy à ce moment, et qui auraient aperçu des personnes sur le viaduc ou un véhicule transportant un chargement avec des pièces similaires, de communiquer avec elle.