NOUVELLES
15/11/2013 05:01 EST | Actualisé 14/01/2014 05:12 EST

Les relations entre les hommes et les femmes, vues par Boucar Diouf

L'humoriste Boucar Diouf a présenté au Gésù la première montréalaise de son troisième spectacle solo, intitulé Pour une raison X ou Y.

Avec cette création, l'humoriste québécois d'origine sénégalaise délaisse le thème de la diversité culturelle de ses précédents spectacles, au profit des relations entre les hommes et les femmes, dont il réinvente l'approche humoristique. Ce thème, mille fois abordé par les humoristes, est complètement transformé sous sa plume.

Ce biologiste de formation offre ici un cours sur la science de la séduction et de la reproduction. De manière très imagée, il raconte par exemple la découverte du spermatozoïde et l'origine du vibromasseur, et lance un appel à ses spectateurs : « Est-ce qu'il y a une femme dans la salle qui aimerait ça comme cadeau de Noël? »

L'humoriste souhaite également toucher les gens avec ses envolées poétiques, notamment celle-ci sur la langue française : « Parlons pour prévenir ce futur imparfait, que l'on prédit à ce précieux présent, qu'il est impératif de voir comme un substantif déterminant marqueur de relations entre nous. »

Avec des textes recherchés et denses, et des propos rafraîchissants, Boucar Diouf amène son public au-delà des lieux communs.

Pour Boucar Diouf, les liens familiaux sont d'une importante primordiale. « Mon grand-père disait : "si tu es une bûche dans le jardin, tu ne devrais pas rire pas de la bûche qui est dans le foyer" », lance-t-il à son public.

Pour une raison X ou Y est un spectacle qui fait appel à l'intelligence du public. L'humoriste présentera son spectacle dans plusieurs villes du Québec jusqu'en avril prochain.

Avec les informations de Tanya Lapointe.