NOUVELLES
15/11/2013 06:07 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Heinz fermera son usine de Leamington en 2014

La multinationale Heinz annonce jeudi qu'elle va fermer son usine de Leamington, dans le sud-ouest de l'Ontario, l'an prochain.

L'usine emploie 740 travailleurs à temps plein et 200 autres travailleurs saisonniers. Les employés de l'usine avaient été convoqués par la direction à une rencontre à 14 h 30.

En point de presse, le maire de Leamington s'est dit dit inquiet non seulement pour les travailleurs, mais aussi pour les agriculteurs qui vendaient à Heinz leurs récoltes de tomates. « Nous espérions que ce jour ne viendrait jamais. Je ne suis pas en colère, mais triste », a déclaré John Paterson.

Chez les travailleurs de l'usine, la frustration est évidente.

« J'aimerais remercier le nouveau propriétaire de Heinz Warren Buffet pour ce qu'il fait au Canada. Il nous a détruits », ironise John Skocza, qui travaillait à l'usine depuis 1978.

La firme du magnat de la finance Berkshire Hathaway et son partenaire 3G Capital ont fait l'acquisition de Heinz en février dernier pour la somme de 28 milliards de dollars.

D'autres fermetures

L'annonce de la fermeture de l'usine ontarienne n'était pas la seule jeudi. Heinz a également annoncé qu'elle mettait fin à ses activités dans deux autres usines américaines, abolissant ainsi 610 emplois supplémentaires.

Sur son site web, Heinz indique que son usine de Leamington est la deuxième plus importante de la compagnie dans le monde.

Dans un communiqué, la compagnie dit avoir pris cette décision « après une évaluation intensive » de ses actifs. Heinz promet qu'elle aidera les travailleurs touchés à trouver un nouvel emploi. Des indemnités de départ seront également offertes aux employés licenciés.