NOUVELLES
15/11/2013 10:18 EST | Actualisé 15/01/2014 05:12 EST

Chefs-d'oeuvre de Haydn avec la Chapelle de Québec

Deux oeuvres jamais interprétées par les Violons du Roy et la Chapelle de Québec sont présentées vendredi au Palais Montcalm.

Le chœur et l'ensemble livrent le Te Deum et la Theresienmesse sous la direction de Bernard Labadie.

Les deux œuvres avaient été écrites pour l'archiduchesse d'Autriche, fait savoir Bernard Labadie. « C'est deux oeuvres qui sont un peu liées dans l'histoire parce qu'elles sont liées à l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche qui était une "fan" de Haydn qui avait, paraît-il d'après les mots de Haydn, une voix jolie, mais faible et le Te Deum avec lequel on ouvre le concert, c'est une oeuvre à caractère très festif qui a été composée à son intention, qu'elle a commandée elle-même. Quant à la messe, c'est une messe qui a été composée pour célébrer son anniversaire », explique Bernard Labadie.

Le choeur de la Chapelle de Québec formé d'une trentaine de chanteurs professionnels recrutés au Québec et dans le Canada, se réunit quelques fois par saison pour interpréter avec les Violons du Roy les grandes œuvres du répertoire pour choeur et orchestre.

Les solistes Hélène Guilmette, Julie Boulianne, Frédéric Antoun et Tyler Duncan joignent leurs voix pour interpréter ces œuvres écrites par Haydn vers la fin de sa vie.

Le concert La Chapelle de Québec chante Haydn est présenté vendredi à 20 h à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm.