NOUVELLES
14/11/2013 08:47 EST | Actualisé 14/01/2014 05:12 EST

Une attaque-suicide et deux explosions font 41 morts en Irak

BAGDAD - Un attentat-suicide et deux explosions ont fait au moins 41 morts et plus d'une centaine de blessés jeudi, en Irak.

Les attentats ont ciblé des chiites qui célébraient la fête de l'Ashoura. Cette fête commémore le décès d'Hussein, le petit-fils du prophète Mahomet, lors de la bataille de Karbala au 7e siècle.

L'attaque la plus meurtrière s'est produite dans la ville d'al-Saadiyah, à 140 kilomètres au nord-est de Bagdad, où un kamikaze s'est donné la mort au sein d'un groupe de chiites, faisant 32 morts et 75 blessés.

Plus tôt pendant la journée, deux bombes avaient explosé simultanément près de tentes érigées pour offrir des rafraîchissements aux pélerins qui traversaient la ville d'Hafriyah, à environ 50 kilomètres au sud de la capitale.

Les pélerins marchaient jusqu'au mausolée au dome doré d'Hussein à Karbala, à 90 kilomètres au sud de Bagdad. Près de deux millions de pélerins sont attendus jeudi.