NOUVELLES
14/11/2013 02:17 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Un autre témoin raconte son « éducation » par le père Bergeron

Un sixième témoin au procès du père rédemptoriste Jean-Claude Bergeron a raconté comment le religieux lui a fait des attouchements sexuels en utilisant le prétexte de faire son éducation en matière d'« hygiène corporelle ».

L'homme qui a fréquenté le Séminaire Saint-Alphonse à la fin des années 70 a raconté que le père Bergeron l'avait réveillé en pleine nuit pour vérifier son hygiène. 

Le surveillant du dortoir aurait pratiqué certains attouchements qui ont pris fin par une éjaculation. « C'était la première fois que ça m'arrivait. J'ai compris plus tard ce qui c'était passé », a raconté l'homme dans la quarantaine.

Il affirme que le père lui chuchotait des conseils sur son hygiène au même moment: « Faut que tu le tiennes propre, c'est important » lui aurait soufflé le père Bergeron, faisant référence à son pénis.

Plus tôt en matinée, le contre-interrogatoire du cinquième témoin a pris fin après une journée et demi de questions. L'avocat de la défense, Me Michel Massicotte, s'est encore une fois attardé aux contradictions de l'ex-étudiant du Séminaire Saint-Alphonse. 

Le procès se poursuit en après-midi avec le témoignage du septième et dernier plaignant de la poursuite.

La défense a annoncé qu'elle demandera une suspension avant d'entreprendre sa preuve. 

De nouvelles dates d'audiences seront déterminées puisque le procès devait se terminer vendredi.