NOUVELLES
14/11/2013 05:58 EST | Actualisé 14/01/2014 05:12 EST

Opération Diligence: Guy Dufour écope de 18 mois de prison

Guy Dufour, un des individus arrêtés dans l'opération Diligence en novembre 2009, a été condamné, jeudi au palais de justice de Montréalo, à 18 mois de prison à purger dans la collectivité.

Un texte d'Isabelle Richer

Guy Dufour, qui était délégué syndical du local des métiers de la truelle de la FTQ Construction, avait plaidé coupable, le 16 janvier dernier, à des accusations de complot pour blanchiment d'argent et gangstérisme, devant le juge Claude Champagne.

La Couronne avait réclamé une peine de 26 à 28 mois de prison ferme contre Guy Dufour mais le juge a retenu la suggestion de la défense qui a fait valoir plusieurs facteurs atténuants, notamment le fait que l'accusé n'a aucun antécédent judiciaire.

Le procès qui regroupe une dizaine d'accusés, dont Normand « Casper » Ouimet, le chef du chapitre des Hells Angels de Trois Rivières, s'est ouvert en début d'année, mais le jury n'a toujours pas été choisi puisque les avocats débattent encore de points de droit.

L'opération Diligence portait sur l'infiltration de membres du crime organisé dans l'industrie de la maçonnerie au Québec.

Le procès découle d'une plainte portée en 2007 par l'entrepreneur Paul Sauvé qui avait dénoncé ses partenaires d'affaires qui tentaient de prendre le contrôle de sa compagnie LM Sauvé.