NOUVELLES
14/11/2013 06:48 EST | Actualisé 14/01/2014 05:12 EST

Cabrera et McCutchen sont les joueurs par excellence des Ligues majeures

NEW YORK, États-Unis - Le frappeur de puissance des Tigers de Detroit Miguel Cabrera a remporté le titre de joueur par excellence de la Ligue américaine pour une deuxième saison consécutive, jeudi, tandis que le voltigeur des Pirates de Pittsburgh Andrew McCutchen a mérité les honneurs dans la Ligue nationale.

Cabrera l'a facilement emporté jeudi, obtenant 23 des 30 votes de première place lors d'un scrutin tenu auprès des chroniqueurs de baseball d'Amérique. Le voltigeur des Angels de Los Angeles Mike Trout a terminé deuxième — encore — et le joueur-étoile des Orioles de Baltimore Chris Davis a pris le troisième rang.

Cabrera est devenu le premier joueur à décrocher cet honneur deux saisons de suite depuis Frank Thomas, avec les White Sox de Chicago, en 1993 et 1994. Albert Pujols a réussi l'exploit dans la Ligue nationale en 2008 et 2009.

«C'est incroyable, a déclaré Cabrera sur les ondes du MLB Network. Je suis si excité en ce moment.»

Le joueur de troisième but vénézuélien a mené les Ligues majeures avec une moyenne au bâton de ,348, lui permettant de décrocher son troisième bâton d'argent consécutif. Il a aussi cogné 44 circuits et produit 137 points, terminant deuxième dans chaque catégorie derrière Davis.

Cabrera, qui est âgé de 30 ans, a aussi mené les Ligues majeures pour le taux de présence sur les sentiers et la moyenne de puissance au bâton.

Il avait facilement obtenu le titre de joueur par excellence de l'Américaine l'an dernier, après avoir remporté la triple couronne avec une moyenne au bâton de ,330, 44 circuits et 139 points produits.

Pour sa part, McCutchen a bénéficié d'une marge victorieuse impressionnante. Il a reçu 28 votes de première place lors d'un scrutin tenu auprès des chroniqueurs de baseball d'Amérique.

Le joueur de 27 ans, qui arbore de longues tresses, a symbolisé la renaissance du baseball à Pittsburgh, où les Pirates sont parvenus à arrêter leur séquence record de 20 saisons perdantes en participant aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 1982.

McCutchen a figuré parmi les meneurs de la Ligue nationale avec une moyenne au bâton de ,317, 21 longues balles et 84 points produits. Il a aussi marqué 97 points, a commis 27 larcins et a affiché un taux de présence sur les sentiers de ,404.