NOUVELLES
13/11/2013 07:19 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

L'Ontario interdira de fumer sur les terrasses des restaurants et des bars

TORONTO - Le gouvernement libéral de l'Ontario prévoit amender la loi pour interdire de fumer sur les terrasses des restaurants et des bars, de même que dans les aires de jeu et sur les terrains de sports, a annoncé mercredi la ministre de la Santé de la province, Deb Matthews.

Les propriétaires de restaurants et de bars sont conscients que la majorité des gens ne veulent pas être exposés à la fumée secondaire sur les terrasses, a fait valoir la ministre en annonçant une série de mesures pour réduire la proportion de fumeurs en sol ontarien.

L'Association des restaurants, hôtels et motels de l'Ontario a déploré que les groupes concernés n'aient pas été consultés avant l'annonce, et a soutenu que les propriétaires craignaient vraiment de perdre des clients et des revenus.

L'Ontario interdira aussi la vente de tabac sur les campus des collèges et des universités, doublera les amendes pour les commerces qui vendent des cigarettes aux mineurs et interdira toute vente de produits du tabac aromatisés aux mineurs comme aux adultes, avec toutefois une exception pour les cigarettes au menthol.

Des militants antitabac affirment que le tabac aromatisé s'inscrit dans une stratégie des fabricants pour attirer la jeune clientèle. Le gouvernement ontarien semble croire que bien des jeunes s'adonnent au tabagisme en fumant des cigarillos qui laissent échapper des arômes de fraise ou de chocolat.

En 2010, l'Assemblée législative ontarienne avait adopté un projet de loi d'initiative parlementaire de la députée néo-démocrate France Gélinas interdisant la vente de produits du tabac aromatisés et de tabac à chiquer aux mineurs

Mme Gélinas a salué mercredi l'annonce de l'interdiction totale de vendre du tabac aromatisé, mais a dit attendre l'adoption finale du projet de loi avant de se réjouir.