NOUVELLES
13/11/2013 02:42 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Le niveau d'endettement personnel a augmenté de façon modeste au pays

TORONTO - L'endettement du consommateur, abstraction faite du crédit hypothécaire, continue d'augmenter au Canada, mais à un rythme relativement modeste, et les faibles taux de délinquance indiquent que les Canadiens ont jusqu'à présent été en mesure de faire face à cette hausse, selon une nouvelle étude.

L'analyse trimestrielle des tendances du crédit canadien effectuée par TransUnion, rendue publique mercredi, révèle que le niveau moyen d'endettement du consommateur, exclusion faite du crédit hypothécaire, a augmenté de 225 $, à 27 355 $, au troisième trimestre.

TransUnion indique que la hausse trimestrielle de 0,83 pour cent est en phase avec celle observée au deuxième trimestre, à la suite de l'importante baisse de deux pour cent observée au premier trimestre. La dette totale a augmenté de 2,19 pour cent par rapport à celle de 26 770 $ de la fin du troisième trimestre de 2012.

Malgré la hausse, deux des plus importantes villes au pays — Toronto et Vancouver — ont chacune connu des diminutions trimestrielles et annuelles du niveau moyen d'endettement du consommateur.

Montréal, deuxième ville en importance au pays en matière de population, a enregistré une augmentation minimale sur une base tant mensuelle qu'annuelle, tandis que la seule ville ayant connu une hausse de la dette supérieure à la moyenne nationale a été Edmonton, dont la dette totale a progressé de 4,6 pour cent au cours de la dernière année.

Par ailleurs, TransUnion affirme que les taux de délinquance — ou niveaux de défaillance — demeurent faibles pour tous les produits, des cartes de crédit aux prêts faits par les constructeurs automobiles.

Enfin, l'étude démontre que l'évolution du niveau moyen d'endettement du consommateur a varié à travers le pays, les provinces ayant enregistré des variations annuelles allant d'un minimum de moins 0,4 pour cent, en Colombie-Britannique, à un sommet de 15,49 pour cent, en Saskatchewan.

Ailleurs, le niveau d'endettement du consommateur a diminué de 0,03 pour cent en Ontario, tandis qu'il a augmenté de 2,72 pour cent au Québec et de 4,76 pour cent en Alberta. Aucune donnée n'a été rendue publique par TransUnion en ce qui a trait aux autres provinces.