NOUVELLES
13/11/2013 05:15 EST | Actualisé 13/01/2014 05:12 EST

Colts et Titans ont hâte de se reprendre après des revers embarrassants

NASHVILLE, États-Unis - Les Colts (6-3) et les Titans (4-5) s'apprêtent à croiser le fer jeudi soir, dans un choc entre deux clubs qui viennent de subir des revers embarrassants.

Dimanche dernier, Indianapolis a subi une correction de 38-8 contre St. Louis, tandis que le Tennessee a été la première victime des Jaguars cette saison, 29-27. Alors de chaque côté on a hâte de pouvoir se reprendre, même après un court répit.

«Nous voulons retourner sur le terrain le plus vite possible et se faire pardonner, si on veut, a dit le quart des Colts, Andrew Luck. Et je suis sûr que les Titans ressentent la même chose.»

S'ils l'emportaient, les Colts pourraient se vanter d'un gain à l'étranger contre chacun de leurs rivaux de section dans le Sud de l'Américaine, ayant déjà gagné à Houston et à Jacksonville.

«Nous nous attendons à un combat de poids lourds», a résumé l'entraîneur des Colts, Chuck Pagano.

Depuis l'arrivée de ce dernier aux commandes, en janvier 2012, les Colts ont une fiche de 7-0 après un revers - selon Pagano, cela s'explique par la foi qu'ont ses joueurs et ses adjoints en son système. L'entraîneur des Titans Mike Munchak, de son côté, croit que c'est surtout grâce au talent de Luck: l'an dernier, son brio a permi aux Colts de l'emporter deux fois par remontée contre les Titans.

T.Y. Hilton a récolté 100 verges et plus de réceptions à chacun des deux matches depuis que Reggie Wayne est à l'écart (déchirure ligamentaire), mais les autres ailiers des Colts doivent en faire plus. Ses quatre comparses ont capté au total une seule passe de plus que Hilton face aux Rams, huit contre sept.

Chez les Titans, Ryan Fitzpatrick est maintenant le quart partant en remplacement de Jake Locker, qui s'est blessé au pied droit au deuxième quart contre les Jaguars, le week-end dernier. Fitzpatrick a été le partant les 6 et 13 octobre, perdant contre Kansas City et Seattle. Il a brillé lorsqu'appelé en renfort contre Jacksonville dimanche, totalisant 264 verges de gains aériens, dont deux passes de touché. Il a aussi inscrit un touché au sol, sur une course de quatre verges.